Le professeur, c’est vous !

Après avoir abordé il y a quelques semaines la visualisation de la progression, je voudrais aujourd’hui aborder un autre point concernant l’enseignant. Voici maintenant quelques semaines que la saison a repris. Certains sont peut-être gonflés à bloc, d’autres trouvent peut-être déjà que c’est trop difficile et perdent malheureusement certaines de leurs illusions. D’autant plus en cette période de vacances scolaires où beaucoup voient leur dojo fermé, et où seul un entraînement personnel peut être effectué. Il me semble donc que c’est le bon moment pour vous rappeler que le professeur, c’est vous.

Le professeur, c’est vous

Cette phrase résonne dans ma tête depuis des années. En effet, mon professeur la répétait souvent, et aujourd’hui c’est à mon tour de faire passer cette idée aux élèves.

Le professeur, c’est vous !

Que ce soit aux enfants, aux ados, ou aux adultes, je pense qu’il ne se passe pas un mois sans que je ne prononce ces mots. Comme je leur dis souvent, si je pouvais faire les exercices des centaines de fois à leur place pour qu’ils en aient les résultats, je le ferais bien volontiers.

Mais c’est impossible. Car le « vrai » professeur, ce n’est pas moi, mais eux.

Même en ayant le meilleur enseignant du monde, c’est à l’élève, et à l’élève seul, de faire le nécessaire pour en retirer le maximum. Le professeur n’est qu’un guide. Il a éprouvé de nombreux chemins, et essaye de faire profiter les autres de son expérience afin qu’ils ne perdent pas de temps dans une mauvaise direction. Ainsi les élèves peuvent s’améliorer plus vite. Et c’est pour cela que je pense que l’élève doit normalement dépasser le maître. Si après de nombreuses années ce n’est pas le cas, quatre raisons peuvent selon moi en être la cause.

–  Soit le professeur garde pour lui certains « secrets » afin de garder sa supériorité. Chose que je trouve ridicule car je pense que lorsque l’on transmet sans concession, on est fier de voir l’évolution des élèves, puis on reçoit généralement reconnaissance et respect en retour. Il est donc important de bien choisir son enseignant et d’avoir une pleine confiance en lui.

– Soit le professeur n’a tout simplement pas les connaissances et/ou la pédagogie nécessaires pour transmettre ce qu’il a reçu. Un bon pratiquant ne sera pas forcément un bon enseignant. Savoir faire quelque chose ne signifie pas que l’on puisse l’expliquer et faire faire ce qu’il faut à quelqu’un pour qu’il obtienne un résultat similaire, voir meilleur.

– Soit c’est l’élève qui n’a pas su se donner les moyens. Pas assez d’investissement en temps, en énergie, en concentration, en compréhension et en mise en application de ce qui est transmis…

– Soit l’élève fait les efforts suffisants mais n’en a tout simplement pas les capacités. C’est le plus injuste, mais malheureusement il existe. Tout le monde peut apprendre à bien jouer du piano, mais tout le monde ne peut pas devenir Mozart. Tout le monde peut apprendre à bien jouer au football, mais tout le monde ne peut égaler Zidane. En bref, nous ne sommes pas tous égaux. Nous n’avons pas le même corps, pas le même cerveau et la même compréhension, pas la même sensibilité … Mais même si je crois que face aux qualités incroyables de certains, la nature impose parfois sa loi, le travail reste le plus important et nous pouvons tous devenir très bons dans un domaine si l’on s’en donne les moyens.

Ceci étant dit, je peux vous rassurer et vous disant que je suis persuadé que chacun des grands pratiquants et grands enseignants, quel que soit leur domaine, n’étaient pas forcément les meilleurs au début, ni ceux sur qui les bookmakers auraient pariés. Ce qui fait la différence c’est le travail. UNIQUEMENT le travail. Faire un choix et se donner les moyens d’y arriver.

Le génie c’est 99% de travail et 1% d’intuition.     Thomas Edison

Personnellement, en tant qu’élève je me suis souvent trouvé à gauche ou à droite d’un pratiquant qui avait des facilités. En tant qu’enseignant également, j’ai eu plusieurs élèves que je qualifierais de doués. Mais aujourd’hui, plus aucun de tous ceux-là ne pratiquent les arts martiaux.

Être doué, c’est bien, mais ce n’est finalement qu’un avantage. Et un avantage ne sert à rien si on ne l’exploite pas.

Le problème des gens qui ont des facilités, c’est qu’ils n’ont pas l’habitude de se retrouver face à la difficulté. Et malheureusement, des obstacles se présentent toujours à un moment ou un autre. Et face à cette situation inhabituelle, la plupart des pratiquants doués choisissent de changer de chemin, et arrête malheureusement la pratique. Au contraire, un élève beaucoup plus « gauche » sera chaque jour confronté à la difficulté, et saura passer outre, petit à petit, en suivant sa voie. Certainement, sa route sera longue et semée d’embûches, mais il y restera, et progressera à son rythme. Malade, il continuera à s’entraîner. Blessé, il continuera à s’entraîner. Lorsqu’il ratera quelque chose, il redoublera d’efforts pour y arriver.

Ne crains pas d’avancer doucement, crains juste de t’arrêter.     Proverbe chinois

Tout le monde peut rater un entraînement. Tout le monde pense un jour à arrêter. Tout le monde connaît des moments de doute, des jours avec, et des jours sans. C’est normal.
Mais ne laissez pas tomber !

Donnez-vous les moyens, le temps fera le reste. Vous seuls en avez les capacités. Vous seuls pouvez éduquer votre corps, votre réflexion, votre compréhension, votre sensation. Vous seuls pouvez faire les choix nécessaires pour atteindre votre objectif. Votre professeur ne peut pas le faire à votre place. Il est juste heureux de pouvoir vous accompagner sur le chemin, et peut-être vous faire gagner du temps en vous conseillant face à certains obstacles.

A vous de saisir l’opportunité… Maintenant !

Finger-pointing-300x253

Publicités

4 commentaires

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s