Terminologie japonaise

Chaque année, beaucoup d’élèves se questionnent, et me questionnent, sur le vocabulaire japonnais que j’utilise quotidiennement au dojo. Ayant une vingtaine de débutants en cours chaque semaine, il est vrai que je fournis régulièrement des explications. Mais il est tout aussi vrai que je ne peux pas sans cesse reprendre l’explication des différents termes japonais.

Alors quelle est la meilleure méthode pour retenir et comprendre le vocabulaire usuel des arts martiaux japonais?

Lorsque j’ai débuté le karaté, nous n’avions pas Internet, il y avait beaucoup moins de livres et il était beaucoup plus difficile de se les procurer, et notre professeur ne nous fournissait aucun papier avec les techniques et autres termes en japonais. Choses qui facilitent aujourd’hui grandement l’apprentissage des connaissances pour les débutants.
Nous n’avions qu’une seule façon de retenir la terminologie japonaise (et c’est à mon sens la meilleure).

E C O U T E R

Et cela suffisait, puisque la très grande majorité connaissait parfaitement le vocabulaire usuel.
Malheureusement, le taux d’attention et d’écoute a cruellement baissé cette dernière décennie. On entend, mais on n’écoute plus, on n’analyse pas, on ne fait pas vraiment attention. Et si cela est embêtant pour une connaissance comme la terminologie, cela l’est d’autant plus concernant la pratique en elle-même.
Ce manque d’écoute et d’attention entraîne aujourd’hui une perte de temps considérable. Ajouter au fait que les gens s’entraînent moins, il n’est pas étonnant que le niveau global soit en baisse, tant d’un point de vue culturel que d’un point de vue corporel et technique. Mais cela n’est pas le propos de cet article, même si le lien est indéniable.

Pour en revenir donc à notre propos, sachez que si vous êtes vraiment attentif, les connaissances s’imprégneront naturellement en vous, et vous n’aurez très vite plus aucun problème avec la terminologie japonaise de base utilisée par votre enseignant.

Néanmoins, voici quelques petites choses qui pourront vous aider.

Tout d’abord, ce lexique. S’il n’y a pas tout, il est tout de même assez complet.

Vous pouvez le compléter avec ces images
les-positions2 les-points-d-impact
les-blocages-diapo-03 les-coups-de-pieds

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Puis quelques vidéos qui pourront également vous aider.

 

 

En ce qui concerne les projections et clés du « type judo », le site judoenlignes.com répondra je pense à toutes vos questions. Pour ceux qui est du travail « aïki », les petits manuels de la FFAAA et FFAB répondront je pense aussi à la plupart de vos intérogations.

N’hésitez pas également à jeter un oeil sur les leçons de japonais d’Areski Ouzrout

Et par chance, Internet est toujours disponible pour nous permettre de retrouver un terme qui nous manque.

N’oubliez pas non plus que la meilleure façon de savoir, c’est d’être attentif et d’écouter. Essayez lors de vos prochains cours, et vous verrez vite la différence, je suis sûr. 😉

 

Publicités

Un commentaire

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s