Alexandre Grzegorczyk et Nicolas Lorber les 4 et 5 février à Libourne

Avec le Kagami Biraki du week-end dernier, la venue d’Hino senseï la semaine prochaine, puis le stage d’Isseï Tamaki à Marcheprime, l’année 2017 commence sur les chapeaux de roue.

Et cela va continuer puisque les 4 et 5 février, j’aurai le plaisir de recevoir une nouvelle fois Alexandre Grzegorczyk. Cela fait 3 ans maintenant que je fais venir Alexandre pour différents stages, et comme l’année dernière nous animerons ensemble ce week-end de pratique.

affiche-alex-fev-2017-2

A l’heure où les pratiquants délaissent trop souvent les dojos pour se reposer ou simplement faire autre chose. Où beaucoup testent de multiples activités sans vraiment s’y consacrer. Où d’autres n’ont pas envie de prendre le temps d’appréhender un travail de longue haleine. Et où le nombre de pratiquants en arts martiaux traditionnels est à première vue en baisse par rapport aux pratiques type boxe, MMA ou fitness.

Changer de discipline, déménager, s’éloigner de sa compagne et de ses amis, c’est ce dont Alexandre a été capable pour étudier le budo qui l’intéressait. Au 21ème siècle, on peut dire que ce n’est vraiment pas une chose habituelle. Et cela en dit long sur sa détermination et son intérêt pour la pratique.

Pratiquant les arts martiaux de longue date, il avait atteint un très bon niveau en Yoseikan Budo. Il aurait même pu s’en contenter, mais sa soif de connaissance fait qu’il a toujours été voir ailleurs ce qu’il se faisait de bien, et de moins bien, afin de se faire son propre avis. Puis sa rencontre avec Léo Tamaki fut déterminante puisqu’il y a quelques années, Alexandre a fait le choix de tout quitter (ou presque) pour partir à Paris suivre son enseignement et se consacrer à la pratique du Kishinkaï Aïkido. Son investissement et son travail en ont fait un des meilleurs élèves de Léo, et depuis 1 an et demi, il est rentré sur Limoges où il a ouvert un bien joli dojo dans lequel il enseigne chaque semaine.

Aujourd’hui, son aïkido est le fruit de son parcours, de son passé de Yoseikan, de sa pratique du Kishinkaï, et de ses propres recherches. Que de choses passionnantes qui vous intéresseront sans doute, quel que soit votre parcours ou votre discipline, et qu’il me tarde d’aborder lors de ce prochain stage.

Rendez-vous donc les 4 et 5 février pour ce premier stage commun de l’année.

Stage Aïkido / Karatedo avec Alexandre Grzegorczyk et Nicolas Lorber

Horaires
Samedi 4/2 : 10h00 – 13h00 et 15h00 – 17h30
Dimanche 5/2 : 10h00 – 13h00

Lieu
Dojo du Karaté Evolution
58 rue Jean Jaurès
33500 Libourne

Participation
1 cours 20€
2 cours 30€
Stage complet 40€

Renseignements
karate.evo@gmail.com
nicolaslorber.com

Stage ouvert à tous pratiquants, tous niveaux, toutes disciplines.
Publicités

2 commentaires

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s