Dix questions à Jean Paul Bindel

J’ai posé mes dix questions à Jean Paul BINDEL

bindel

Nom : BINDEL
Prénom : Jean-Paul
Date de naissance : 07/03/1947
Discipline : Essentiellement TOREIKAN-BUDO et KYUSHO-JITSU mais professeur dans une quinzaine d’arts martiaux et sports de contact.
Dojo :  TOREIKAN CATALAN (66)
Site Internet : http://www.ecolefrancaisedebudo.fr
Tes senseï (d’avant et d’aujourd’hui) : Minoru MOCHIZUKI, Hiroo MOCHIZUKI, George DILLMAN, Leon JAY, Gabrielle ROLOFF, Dave CASTOLDI, Robert PATUREL, Dominique VALERA, Serge DEGORE, Pau Ramon PLANELLAS (pour ne citer que ceux avec qui j’ai pratiqué durant plusieurs années. Je continue à pratiquer avec la grande majorité d’entre eux.

Les 10 questions

1 – Pourquoi et quand as-tu débuté les arts martiaux ?

En février 1966 par le judo à Mazamet (81) par curiosité.

2 – Pourquoi continuer ?

Après avoir pratiqué le judo pendant deux ans à Mazamet, j’ai découvert à Toulouse où j’étais en fac le Karaté, l’Aïkido, le Tae Kwon Do et le Yoseikan Budo. Ma curiosité m’a amené à me perfectionner dans ces disciplines et dans d’autres par la suite à Paris.

3 – Les orientations de ta pratique ?

Arts martiaux traditionnels au départ puis sports de contact pour compléter ma formation et ensuite travail plus interne avec le Kyusho Jitsu et le Kiai Jitsu.

4 – Comment s’entraîner ?

En cherchant les bons professeurs qui ne sont pas forcément les plus connus et en ayant pas peur de faire des kilomètres et de dépenser de l’argent.

5 – Comment enseigner ?

En se perfectionnant sans cesse soi- même pour faire progresser les élèves. Leur apprendre à réfléchir et à ne pas copier bêtement le prof.

6 – L’évolution des arts martiaux ?

L’évolution vers le côté sportif, le spectacle et le fric a fait perdre son âme au Budo.  Les fédérations ne pensent plus qu’à augmenter le nombre des licenciés sans se soucier de la qualité de l’enseignement. Il n’y a que très peu d’élèves qui passent le cap des 10 ans de pratique de nos jours.

7 – Un enchaînement technique ?

Difficile à expliquer sans vidéo.

8 – Une anecdote ?

Ma première rencontre avec Bernadette, ma compagne. Je lui avais donné rendez-vous dans un gymnase où je suivais un stage avec un maître chinois de Taiji. Elle n’avait jamais vu un cours de Taiji et elle m’a avoué par la suite qu’elle avait failli repartir sans me voir car elle ne se voyait pas sortir avec un clown en pyjama noir. Depuis ça a changé.

9 – Un coup de gueule ?

Contre les fédés dites officielles qui bloquent toutes les recherches qui ne vont pas dans leur sens. Quand j’ai introduit le Kyusho-Jitsu en France il y a quinze ans, je me suis fait traiter d’escroc et maintenant il y plusieurs centaines de professeurs, dans différentes disciplines, que j’ai formé et qui enseignent ça.

10 – Le futur ?

Demain je fais 400 kms (aller-retour) pour aller m’entraîner à Barcelone avec le professeur Pau Ramon Planellas en Tambo. Je fais ça tous les mois….sans compter les stages avec les autres experts. C’est comme ça qu’on progresse.

Un grand merci Jean-Paul pour tes réponses.

Vous pouvez retrouver tous ceux qui ont accepté de répondre à mes dix questions sur la page Les 10 questions

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s