Pratique martiale et convivialité : réveillez le samouraï qui est en vous en osant les 24h

Bannière 10

On a tous apprécié ces histoires, à la fois mystiques et mystérieuses, où le vieux maître d’arts martiaux fait preuve de qualités exceptionnelles, voire extraordinaires. Très souvent solitaire, il est rare que l’on fasse allusion à ses compagnons de pratique.

Alors oui, peut-être que la majorité des arts martiaux se sont développés en cachette. A une certaine époque, il est probable qu’il ne fallait pas montrer ses techniques et les garder secrètes pour espérer vaincre l’adversaire le cas échéant.

Néanmoins, il est évident que les grandes figures des arts martiaux n’ont pas obtenu leurs capacités en claquant des doigts, mais bel et bien en s’entraînant, seul mais aussi avec des partenaires.

L’apprentissage des arts martiaux passe par l’interaction avec les partenaires

Dans les arts martiaux, la notion de partage et d’échange est restée invariable au fil du temps. La pratique martiale ne peut avoir lieu que s’il y a une harmonie relative entre les pratiquants. Une défense répond à une attaque. Telle posture de l’un entraînant tel mouvement chez l’autre, etc… C’est cette interaction entre les partenaires qui crée la beauté des arts martiaux. Et seul, cela n’aura jamais le même sens.

Car il n’y a pas d’autre possibilité pour progresser, il faut apprendre, essayer, corriger et s’améliorer encore et encore auprès d’enseignants et surtout de partenaires différents.

Aujourd’hui, plus besoin de se cacher, les guerres de clocher qui ont parfois fait rage entre les différentes disciplines ont même tendance à s’apaiser, permettant ainsi plus d’échange. Des rassemblements de pratiquants d’arts martiaux peuvent donc avoir lieu très simplement et à grande échelle, permettant à tous d’évoluer dans sa pratique.

ON TRAVAILLE ENSEMBLE ET ON PROGRESSE ENSEMBLE…

Découvrir de nouveaux partenaires, de nouvelles disciplines, s’entraîner ensemble et progresser ensemble. Tout cela sera possible lors d’un weekend exceptionnel à Nantes les 9 et 10 mai prochain, les 24 heures du samouraï.

Tant du côté des organisateurs que de celui des enseignants qui animeront les cours, je suis certain que tous ont déjà rêvé de participer à un événement de ce type, qui résonne pour moi comme une grande fête pour l’ensemble de la communauté martiale.

La France a la chance de compter dans ses rangs beaucoup d’experts de très haut niveau dans beaucoup de disciplines. La France a également la chance d’avoir de nombreux bénévoles, qui au fil des ans ont donné de leur temps et permis le développement de nombreuses disciplines dans l’hexagone, que ce soit dans les clubs, comme lors de grandes manifestations.

La « chance », c’est bien, mais encore faut-il savoir la saisir et en profiter.
Bien sûr, toute la communauté martiale ne pourra être présente aux 24h et il y aura forcément beaucoup de monde qui souhaiterait participer à l’événement mais dont les impératifs les en empêcheront.
Néanmoins, j’espère sincèrement que chacun prendra conscience de la chance que représente un événement comme les 24h du samouraï.

intervenants article nico

En parlant d’échange et de partage, vous ne serez pas surpris de voir que les intervenants se sont tous déjà ouverts à plusieurs disciplines. C’est une chose inévitable dans la progression de chaque adepte martial. Cela permet de mieux connaître les différents contextes de travail des uns et des autres, leur façon de bouger et de pratiquer, et d’entrevoir les divers savoir-faire. Car quand on connaît un peu la langue et la culture de chacun, c’est beaucoup plus facile d’échanger et de partager nos expériences, pour le bien et l’évolution de tous.

C’est en travaillant ensemble et en se faisant progresser mutuellement que le niveau des arts martiaux et des pratiquants augmentent. Nul doute qu’un événement comme les 24h sera un catalyseur pour le développement de bon nombre de pratiquants.

L’action sociale et éducative des arts martiaux

Historiquement, les arts martiaux sont pratiqués pour deux raisons principales, être en bonne santé et protéger sa famille.

Heureusement nous avons aujourd’hui en France peu de chance de devoir défendre la vie de notre famille. De même, il existe de nombreuses méthodes et autres médicaments permettant à chacun de garder une relative bonne santé.
Alors pourquoi continuer à pratiquer à notre époque ?

Que ce soit dans vos cours ou lors des stages, les arts martiaux sont un merveilleux moyen d’interaction sociale.

On y retrouve tous les types de personnes, toutes les origines culturelles, des hommes et femmes de tous les âges et toutes les classes socio-professionnelles…
Il s’agit d’un mélange extraordinaire avec lequel nous avons tous intérêt d’interagir.

On y fait de nombreuses rencontres. Certaines ne dureront que le temps d’un exercice d’entraînement ou d’un weekend de pratique. D’autres personnes seront des compagnons de route. Vous les retrouverez régulièrement au fil des mois et années et ils vous aideront dans la quête de vous-même et de vos capacités martiales.
Certains autres deviendront même des amis qui auront appris à vous découvrir au fur et à mesure et vous connaîtront très bien, au point qu’ils sauront mieux que quiconque vous faire évoluer.

Il ne faut pas oublier ce lien social extraordinaire que l’on retrouve dans nos salles, gymnases et dojo. Des lieux où l’on nous accepte tous comme faisant partie de l’équipe.
Si dans nos pratiques on cherche généralement tous une certaine efficacité au combat, il y a également une efficacité du bien vivre, d’être bien dans sa peau, heureux.
Et ce genre d’événement comme les 24 heures du samouraï est bénéfique à tous. Il nous permet inexorablement de nous développer en tant que personne, de nous renforcer individuellement, tout en créant du lien au sein de la communauté martiale.

24h samurai 2020 - 4

L’événement des 24h du samouraï

Il y a un peu plus d’un an, Léo Tamaki m’a fait part de son intention d’organiser ces 24 heures et m’a proposé de venir y enseigner. Fervent défenseur des stages inter-disciplines, j’ai immédiatement été enthousiasmé par l’événement et honoré d’y être invité à présenter ma pratique.

Il y a quelques semaines, j’ai également été convié à faire partie intégrante de l’organisation de ce superbe weekend. Bien que sachant que cela demanderait beaucoup de temps et d’investissement, je suis content de faire partie de l’aventure et d’apporter ma pierre à l’édifice, afin que les pratiquants puissent profiter pleinement de ce grand moment dans quelques semaines.

L’objectif des 24h

Si l’événement consiste d’une part à la pratique lors des cours qui s’enchaîneront durant 24 heures, il s’agit également de permettre aux pratiquants de toutes disciplines et tous niveaux de se rencontrer, se retrouver, échanger et partager leurs expériences.

Rendez-vous donc le samedi 9 mai pour une immersion au sein de la communauté martiale.

Deux zones de pratique

1h15 de pratique, 15 minutes de pause, voici le programme des cours durant les 24 heures.

Si tous les pratiquants seront regroupés à certains moments, il y aura la plupart du temps deux cours en parallèle. Un basé sur une pratique plutôt « légère et interne », l’autre sur une discipline plus « dure et externe ».
Sachant qu’il y aura une quinzaine de disciplines représentées et que la majorité des enseignants interviendront deux fois, je suis certain que chacun trouvera de quoi nourrir sa pratique et rapportera dans ses bagages quelques petites choses pour l’accompagner et le faire progresser dans le futur.

Le village des samouraï

C’est un des points clés de ce grand weekend.
En plus de la pratique, tout le weekend sera un moment de convivialité.
Pour cela, rien de mieux que le village des samouraï.

Avec vue sur la zone de pratique, cette salle sera réservée aux participants pour les repas, discussions, échanges et rencontres. Deux bars seront à votre disposition pour  vous servir boissons et grignotages. Chaud ou froid, il y aura également de quoi se nourrir sur place. Il n’y a donc aucune inquiétude à avoir de ce côté-là…

Une chose est sûre, l’ambiance sera amicale et chaleureuse au village des samouraï.

La zone de repos

S’il est bien de vouloir se dépasser et donner le meilleur de soi-même lors des entraînements, il faut aussi savoir s’écouter et prendre soin de son corps.

Rassurez-vous, chacun pourra faire des pauses et se reposer dès qu’il le voudra.
Une salle avec des tapis au sol sera réservée pour les participants qui voudront s’y assoupir. N’hésitez donc pas à y poser votre sac de couchage pour quelques minutes ou quelques heures.

Cette salle étant réservée au repos, l’organisation veillera à ce que le calme y demeure.

Et si votre corps le réclame (ou si vous en avez juste envie), il sera possible de bénéficier de soins puisque l’Ecole Normande de Thérapie Shiatsu sera présente pour vous proposer leurs services. Et cela sans frais supplémentaire pour les participants.

Quel matériel prévoir ?

Tenue libre pour les 24h. Chacun peut venir pratiquer avec sa tenue habituelle et représenter ainsi sa discipline et son école.

Pour les cours qui nécessiteront du matériel particulier comme l’Arnis ou le Iaïdo, il y aura un peu de matériel de prêt. Néanmoins, n’hésitez pas à venir avec le matériel dont vous avez l’habitude si vous en avez la possibilité.

Si vous souhaitez vous installer pour dormir dans la zone de repos, vous pouvez également prévoir duvet, oreiller, ou toute chose que vous jugerez nécessaire pour vous.

Ai-je les capacités pour participer ?

L’objectif des 24h est de réunir dans un même lieu des pratiquants d’arts martiaux pour un moment unique de pratique et de convivialité.
Peu importe que vous pratiquiez une ou plusieurs disciplines.
Peu importe que vous soyez débutant ou pratiquant de haut niveau.
Peu importe que vous ayez une grande souplesse ou une grande condition physique.
Peu importe votre âge (les mineurs doivent être accompagnés d’un adulte).
Peu importe que vous vous en sentiez capable ou pas…

Que vous le pensiez ou pas,
TOUS LES PRATIQUANTS ONT LEUR PLACE AUX 24 HEURES DU SAMOURAÏ.

Votre organisation ?

A votre arrivée, venez présenter votre billet et récupérer quelques informations ainsi que votre kit des 24h.
Passée cette étape, vous serez en autonomie totale.

Chacun sera donc libre de gérer son planning en participant aux cours qu’il souhaite, profiter de l’ambiance du village des samouraï et faire le plein d’énergie aux stands de restauration ou dans la salle de repos.
Vous pourrez également sortir du palais des sports si besoin et y rentrer de nouveau ensuite.
Mais ne partez pas trop loin, vous risquez de rater certaines choses…

—–

24 heures, cela peut paraître long. Une épreuve pour certains. Quelque chose paraissant impossible pour d’autres. Mais n’ayez pas peur. Car avec toute la logistique et l’organisation mise en place, je suis persuadé que cela va passer très vite… trop vite… et que seuls ceux qui n’y auront pas participé auront des regrets.

Content d’avoir pratiqué, c’est sûr.
Heureux d’avoir rencontré et échangé avec d’autres pratiquants, c’est certain.
Fier d’avoir fait parti de l’aventure, assurément.

Il y aura peut-être un peu de fatigue, mais elle s’estompera beaucoup plus vite que l’amertume des regrets que l’on aura en ratant un tel événement.

Les 24h du samouraï

9 et 10 mai  –  Palais des sports de Nantes

Ouverture des portes dès 11h30 le samedi
Cérémonie d’ouverture à 12h40
Début officiel de l’événement à 13h avec le premier cours
Fin de l’événement à 13h le dimanche avec la cérémonie de clôture

24h-samourai.com

Prenez votre billet, il n’y a que 200 places disponibles
Inscriptions jusqu’au 15 avril

Rejoignez-nous et partons ensemble pour 24 heures d’aventure !

24h samurai 2020 - 2

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s