Sen no sen, go no sen, et autres timings de combat

Sen,
Sen no sen,
Sen sen no sen,
Taï no sen
Go no sen,
Go no go,
et j’en oublie certainement.

Différents termes que beaucoup de monde utilisent dans les arts martiaux, mais sans toujours parler de la même chose.
Et j’avoue qu’il est parfois difficile de s’y retrouver.

La première chose qui fait que l’on peut avoir du mal à comprendre de quoi il est question vient je pense de la compréhension du terme sen.

Pour certains il s’agit de l’intention d’attaquer. Pour d’autres, cela fera allusion à l’action d’attaquer.

Et cela a une grande importance, car nous sommes toujours immobile lorsque naît l’intention d’attaque, alors que nous sommes en mouvement lors de l’action d’attaque.

Quelques exemples :

1/ Si sen est l’action d’attaque, go no sen correspond à laisser se dérouler l’attaque et contre-attaquer dans un second temps

2/ Si sen est l’intention d’attaque, go no sen correspond alors à une contre-attaque faisant suite à l’intention du partenaire. Il s’agit donc du moment même où l’autre déclenche son attaque.

3/ Si sen est l’action d’attaque, sen no sen correspond à une attaque au moment même où l’autre déclenche la sienne. Ce cas 3/ est donc équivalent au cas 2/ précèdent.

4/ Si sen est l’intention d’attaque, sen no sen correspond alors à déclencher son attaque dès que l’autre a l’intention de la sienne. Il n’a donc pas encore fait l’action d’attaquer.

Bref, ça y est, on commence déjà à perdre la tête. Alors comment s’y retrouver ?

Je n’ai pas vraiment de réponse car cela dépendra en fait de la vision de chaque enseignant.
Mais à mon sens , l’important n’est finalement pas de savoir comment nommer telle ou telle sorte de timing. Mais plutôt de bien les différencier, et à terme, d’être capable de les appliquer.

Mon cas

Pour ma part, j’utilise 3 termes.

SENsen

C’est le temps « 0 », où l’autre n’a pas encore fait d’action.

Je prends l’initiative.
Soit parce que j’en ai l’opportunité, soit parce que je sens que l’autre va déclencher son attaque. Cela peut être deux situations bien différentes, mais finalement dans les deux cas, c’est moi qui déclenche le premier.

Action en un seul temps :
n°1 n’a pas encore bougé // n°2 prend l’initiative et effectue sa technique.

SEN NO SENsen no sen

C’est le temps « 1 », nos actions sont simultanées.

Au moment où l’attaque du partenaire commence, je réagis et développe également ma technique. Dans ce même temps, rien ne m’empêche aussi de « bloquer » l’attaque du partenaire, ou de l’esquiver.

Action en un seul temps:
n°1 attaque // n°2 attaque également.

GO NO SENgo no sen

C’est le temps « 1 + x », mon action suivra celle de l’autre.

L’attaque du partenaire se déroule en entier, et dans ce même laps de temps je peux bouger pour esquiver et/ou « bloquer » l’attaque en question. Et c’est dans un second temps que j’effectuerai ma technique.

Action en deux temps:
Temps 1 : n°1 attaque // n°2 bloque et/ou bouge
Temps X : n°2 attaque

Attention toutefois, pour que le go no sen soit réellement applicable et efficace, il faudra que le temps X soit plus court que le temps 1 car sinon, le n°1 pourra se défendre à son tour, etc…

Trois terminologies, trois temps différents permettant de prendre l’avantage sur son adversaire. A nous de travailler tout ça, et de les tester encore et encore avec des partenaires différents. Différentes techniques, différentes mobilités, différentes sensibilités, différentes capacités de réactions.

Rendez-vous dans vos dojo !

 

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s