Dix questions à Gaël Coadic

J’ai posé mes dix questions à Gaël Coadic

gael coadic

Nom : COADIC
Prénom : Gaël
Date de naissance : 7/02/1960
Discipline : Jui-Jitsu Brésilien, Grappling, MMA, Karaté Mix, Bugeï, Full-Contact, Kyokushin Budokai
Dojo/Club : Fox Team
Tes enseignants (d’avant et d’aujourd’hui) : Urvoy/Pelletier (Judo), Rennesson (Full-Contact), Machado/Ze Radiola/Robbe (JJB), Bricnet (Kyokushin B.)

Les 10 questions

1 – Pourquoi et quand as-tu débuté les arts martiaux ?

J’ai commencé en 1972 avec le Judo ; ma santé ne me permettant pas un sport extérieur. J’ai accroché et continué en étudiant parallèlement le Karaté et la Boxe.

2 – Pourquoi continuer ?

C’est ma passion et c’est aujourd’hui mon métier.

3 – Les orientations de ta pratique ?

Je suis multistyle. Tout m’intéresse et je continue à aller étudier d’autres styles.
Le MMA et la self-Défense en sont les aboutissements.

4 – Comment s’entraîner ?

Il faut s’entraîner régulièrement et que l’entrainement soit physiquement difficile tout en se préservant des blessures. Il faut analyser les techniques et les adapter à sa forme de corps, son age et ses capacités physiques.

5 – Comment enseigner ?

Vous devez décortiquer chaque technique que vous enseignez et expliquer en détails tous les gestes qui composent un mouvement. Il faut aussi se remettre en question et effectuer régulièrement des combats avec ses élèves.

6 – L’évolution des arts martiaux ?

Aujourd’hui nous avons accès à presque tous les arts martiaux existants. Il ne faut pas figer la pratique. Les arts martiaux ont évolué avec le temps et il faut continuer dans cette voie de remise en question et prendre ce qui nous correspond le mieux, sans rester figé dans une pratique créée il y a des siècles pour la convenance d’une personne.

7 – Un enchaînement technique ?

J’aime bien varier les techniques, les distances et les niveaux d’attaque.

Par exemple, attaquer avec un High Kick à droite, crochet large à gauche et si l’adversaire ne recule pas, venir saisir presque simultanément derrière la cheville pour amener au sol et enchaîner directement avec des frappes visages, le temps de verrouiller une position et de tenter une soumission qui sera fonction de la réaction et du positionnement de l’adversaire.

8 – Une anecdote ?

En 45 ans de pratique j’en ai eu beaucoup.
J’ai par exemple été l’élève de Carlos Machado, le Prof de Jiu-Jitsu Brésilien de Chuck Norris.
J’ai eu le privilège de donner des stages sur tous les continents et de combattre dans différents styles, avec à chaque fois la richesse de découvrir de nouveaux endroits et de nouvelles personnes.

9 – Un coup de gueule ?

Le JJB a prouvé son efficacité en combat mais aujourd’hui il y a chez certains un sentiment de supériorité par rapport aux autres arts martiaux et un manque d’humilité, qualité pourtant inhérente à cette pratique.

10 – Le futur ?

Les choses évolueront encore, à nous d’en profiter.

Pour ma part je continue à apprendre et à partager, dans mes clubs et dans les stages que je donne.

Un grand merci Gaël pour tes réponses.

Vous pouvez retrouver tous ceux qui ont accepté de répondre à mes dix questions sur la page Les 10 questions

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s